Avec Suzanne Vitoux, leur professeure d’Allemand, les CM2 ont fabriqué les lanternes de la Saint Martin

La fête de la Saint-Martin, le 11 novembre, ponctue l’année  en Allemagne : on y déguste traditionnellement des oies rôties
 après un joyeux défilé aux lanternes.
À marquer d’une pierre blanche sur son calendrier des saints les plus célèbres, même si on ne vit pas outre-Rhin.

La symbolique de cette fête, outre la commémoration d’un saint chrétien, prend tout son sens dans certaines régions d’Allemagne
 où l’on allume des bougies aux fenêtres. En souvenir de la bonté du Saint, on appelle celui qui est dehors et dans le besoin à
 partager l’oie accompagnée de chou rouge, en ajoutant un couvert à sa table. Un peu de chaleur, de partage et de fraternité avec les plus démunis

Fermer la page