G
u
y

M
ô
q
u
e
t

   Ce matin l'ensemble du Lycée Ste Catherine a rçu le témoignage de M. M  Faux, résistant qui nous a conté son histoire.
   Le silence se fait lorsque M. Faux entame son récit et narre ses dures conditions de vie dans le maquis.
   L'attention et le respect se firent dès le commencement de la lecture de la lettre de Guy Môquet, résistant fusillé à 17 ans à la suite de l'assassinat d'un général allemand par des résistants.
   L'ancien maquisard a ensuite évoqué sa propre expérience au milieu des résistants et a su nous faire réfléchir sur les conditions de vie des jeunes à cette époque.
   Il a tenté de nous faire prendre conscience de la liberté dont nous jouissons actuellement ou du moins de nous y faire réfléchir.
   Vincent A , Jean Killian C.
    
Après avoir rappelé le contexte et précisé qui était Guy Môquet,  la lettre a été lue ce matin devant nos 160 lycéens par une de leurs camarades, en présence de leurs enseignants et de Monsieur  Michel Faux (résistant). M. Faux, qui avait l'âge de G. Môquet pendant la guerre, a apporté son propre témoignage sur "sa" résistance et sur "les" résistances qui n'en firent qu'une pour sauver la Patrie et la  Liberté. Il a insisté sur l'influence et le rôle de la jeunesse, à l'époque, en renvoyant et confiant cette mission d'engagement à nos lycéens, aujourd'hui.
Le message semble très bien passé auprès de tous.
   Emmanuel JOLIVET
La résistance à Eysses:
http://bteysses.free.fr/